DES NOUVELLES DE LA FONDATION RIOPELLE
 AUTOMNE 2020

F, vers 1981, sérigraphie originale en couleur réalisée pour la Fondation Jean Paul Riopelle
Stonehenge 106,75 x 75 cm
123 exemplaires dont 100 numérotés 1/100 – 100/100
© Succession Jean Paul Riopelle / SOCAN (2020)

LANCEMENT D’UNE TOUTE NOUVELLE PUBLICATION
Riopelle : à la rencontre des territoires nordiques et des cultures autochtones

Jean Paul Riopelle est reconnu comme l’un des artistes canadiens les plus importants et prolifiques du XXe siècle. Publié à l’occasion de l’exposition Riopelle : à la rencontre des territoires nordiques et des cultures autochtones, à l’affiche du Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) du 21 novembre 2020 au 21 mars 2021, un nouvel ouvrage porte un regard inédit sur la démarche du peintre et sculpteur québécois en révélant l’influence prégnante de la nordicité et de l’autochtone dans son oeuvre.

Lire La Suite

F pour Fondation

Un an déjà !

Né le 7 octobre 1923, Jean Paul Riopelle aurait eu 97 ans aujourd’hui.

La Fondation Jean Paul Riopelle célèbre son premier anniversaire d’existence, en ce même 7 octobre qui a vu naître ce visionnaire reconnu comme l’une des plus importantes figures culturelles du XXe siècle, véritable icône de liberté, de créativité et de passion.

Lire La Suite

   

De père en fille : Rencontrez notre muse

Photographie : Yseult Riopelle par Steve Deschênes
 

Co-fondatrice de la Fondation Jean Paul Riopelle, Yseult Riopelle joue un rôle de premier plan dans la réalisation du rêve de l’artiste de voir une fondation perpétuer son œuvre. Source inépuisable de connaissances, elle ponctue notre quotidien d’anecdotes et de parcelles d’histoires inestimables qui inspirent les actions de la Fondation et ses projets d’avenir.

Lire La Suite

 

Un automne 2020 signé Riopelle

Nous sommes fiers d’annoncer une programmation automnale mettant Riopelle à l’honneur, soit la publication de deux ouvrages inédits et une grande exposition au Musée des beaux-arts de Montréal qui amorcera ensuite une tournée pancanadienne dès le printemps 2021.

Gagnon, François-Marc
Jean Paul Riopelle et le mouvement automatiste
McGill-Queen’s University Press, 2020.
Sans titre, 1946.
Aquarelle et encre sur papier, 28,6 x 43,8 cm
© Succession Jean Paul Riopelle / SOCAN (2020)
 
« François-Marc Gagnon met à profit sa riche connaissance de l’histoire de l’art, de l’art québécois et de l’automatisme montréalais, et procède à une analyse systématique et rigoureuse de la notion de “hasard” dans l’acte de peindre de l’artiste. Jean Paul Riopelle et le mouvement automatiste représente une des trop rares études spécialisées qui examinent l’ensemble des moyens graphiques et chromatiques utilisés par le peintre. »
– Gilles Lapointe, Université du Québec à Montréal

Riopelle est surtout connu du grand public pour les tableaux abstraits de sa maturité artistique. Dans cet ouvrage, François-Marc Gagnon aborde cette histoire fascinante à partir des premières toiles de l’artiste alors qu’il adhère à l’illusion naturaliste, avant d’explorer sa participation à l’automatisme, mouvement qui exercera une influence durable sur son œuvre.

Lire La Suite

   

La Fondation Jean Paul Riopelle est fière d’appuyer la publication imminente du tome 5 du Catalogue raisonné de Jean Paul Riopelle aux côtés de loyaux partenaires tels que la Galerie Simon Blais, Heffel et Power Corporation. Cette publication tant attendue de Hibou Éditeurs sera une parfaite compagne dans le cadre de l’exposition Riopelle : à la rencontre des territoires nordiques et des cultures autochtones qui débutera au Musée des beaux-arts de Montréal en novembre prochain.

The book will be available via the website of Catalogue raisonné de Jean Paul Riopelle and in museums and at select bookstores and partners. Stay in the know!

L’ouvrage sera disponible en vente via le site web du Catalogue raisonné de Jean Paul Riopelle, dans les musées participants ainsi que chez plusieurs de nos précieux partenaires. Restez à l’affût !

Lire La Suite

Expositions à venir en 2020

Carcajoux, 1971, technique mixte sur essai de lithographie, 120,5 x 160 cm
© Succession Jean Paul Riopelle / SOCAN (2020)

L’année 2020 sera marquée par la présentation dès le 21 novembre 2020 l’automne d’une exposition inédite au Musée des beaux-arts de Montréal, intitulée Riopelle : à la rencontre des territoires nordiques et des cultures autochtones.

Fruit de recherches inédites, cette présentation explorera, au travers de près de 175 oeuvres et de plus de 200 artefacts et documents d’archives, l’intérêt de l’artiste pour la nordicité et l’autochtonie. Elle jetera un nouvel éclairage sur sa production des années 1950 et 1970, en retraçant les voyages et les influences qui ont nourri son intérêt pour les territoires nordiques et les communautés autochtones d’Amérique du Nord.

S’ajoutent à cet ensemble des oeuvres historiques des communautés yup’ik, kwakwaka’wakw et tlingit, entre autres, en tant que source d’imaginaire pour l’imaginaire de Riopelle, et celles d’artistes inuit contemporains.

Nous tenons à souligner le travail des commissaires invitées Yseult Riopelle et Andréanne Roy ainsi que de Jacques Des Rochers, conservateur de l’art québécois et canadien au MBAM.

La Fondation Jean Paul Riopelle est fière de joindre les prestigieux partenaires de l’exposition, aux côtés d’autres distingués membres de notre grande famille culturelle, notamment le Audain Art Museum de Whistler et, particulièrement, la Fondation Audain, grand mécène de l’exposition.

L’exposition entreprendra une tournée canadienne dès le printemps et l’été 2021, prévoyant un premier arrêt au Audain Art Museum de Whistler pour ensuite poursuivre au Glenbow Museum de Calgary à l’automne 2021 et l’hiver 2022.

Pour en savoir davantage au sujet de l’exposition, du programme et des partenaires :

Source : Musée des beaux-arts de Montréal

Encans et ventes

Dans les médias